L' archipel des Kornat

Le parc national de l'archipel des Kornati englobe 101 îles de l'archipel ainsi que la mer environnante sur une surface de 224 km². Il a été déclaré parc national en 1980.
Le littoral de ces îles est profondément échancré et comporte des falaises vertigineuses qui s'élèvent jusqu'à une centaine de mètres au-dessus des flots. Les îles sont parcourues par des kilomètres de murets de pierres sèches séparant les propriétés. En parlant de l'archipel, les géologues qualifient de karstique son paysage minéral et expliquent son relief tourmenté par les montagnes englouties à la fin de la dernière ère glaciaire.
La faune et la flore de ces îles sont particulièrement intéressantes.
L'archipel est très apprécié des navigateurs de plaisance pour lesquels deux centres nautiques ont été aménagés dans la baie de Telascica, les marinas ACY Zut et Piskera.

Parc national de Krka

Les chutes de la rivière Krka constituent sa principale attraction. Cette rivière, longue de 72 km, est le plus étonnant des cours d'eau du karst croate. Sur les deux tiers de sa longueur elle coule dans de profonds canyons en se frayant sa voie vers la mer Adriatique.

 

Šibenik

Šibenik (en italien Sebenico) est une ville et une municipalité de Croatie située en Dalmatie.

Un des monuments principaux de cette ville est la Cathédrale Saint-Jacques de Šibenik. Ville fondée au Xe siècle au bord d’une baie profonde à l’embouchure de la rivière Krka, elle fut sur une courte période la capitale du Royaume croate. Le centre historique de la vieille ville est surplombé par la forteresse Sainte Anne.

La cathédrale St Jacques a été construite entre 1431 et 1535 par des artisans italiens (Francesco di Giacomo, Niccolò di Giovanni Fiorentino) et dalmates (témoignant des échanges considérables qui se sont déroulés entre l'Italie du Nord, la Dalmatie et la Toscane du XVe au XVIe siècle dans les domaine des arts), elle porte aussi une frise ornée de soixante et onze portraits sculptés de femmes, d'hommes et d'enfants, illustrent également la fusion réussie de l'art gothique et de la Renaissance.

Œuvre de l'architecte croate Juraj Dalmatinac (v. 1420-1473), inscrite en 2000 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, la cathédrale St-Jacques à Sibenik, fut en son temps le seul bâtiment d'Europe dont la voûte en pierre fut construite sans mortier ni charpente en bois. Novateur, Dalmatinac imagine une nouvelle méthode d'assemblage, sans joint, à l'aide de dalles de pierre taillées sur mesure et insérées dans des arcs doubleaux grâce à des languettes et des rainures. À sa mort, Nikola Firentinac, fidèle à son projet, termine la partie supérieure. Fait remarquable, la cathédrale St-Jacques compte aussi parmi les tout premiers édifices de la première Renaissance, bâtis hors d'Italie.
(SOURCE: fr.wikipedia)

 

Trogir

Trogir est la ville située à 30 km de Split, le centre de la Dalmatie. Il est situé près de l'aéroport. La ville se trouve la moitié sur la terre et la moitié sur l'île de Ciovo et le pont relie les deux. Trogir est une ville riche en histoire et en même temps que Ciovo fait une destination touristique intéressante. La ville est sous la protection de l'UNESCO pour ses nombreux monuments.

Split

Split est le centre de la région de la Dalmatie et la plus grande ville sur la côte croate. Elle a été fondée sur les ruines du palais que l'empereur romain Dioclétien, construit comme dans sa station balnéaire il ya 1700 ans. Split avait étalé du palais il ya longtemps et s'est développée en une ville méditerranéenne moderne. Dernièrement, depuis la proclamation de l'indépendance de la Croatie, Split n'est pas une ville de transit pour les touristes, pas plus, mais il est devenu un centre touristique à part entière.

Photos: 1)Kornati 2) Krka 3)Split 4)Šibenik 5)Trogir

  • Primosten, Croatie - Tours   - Photo 1
  • Primosten, Croatie - Tours   - Photo 2